Les Dévalideuses

Les Dévalideuses

Le collectif féministe qui démonte les idées reçues sur le handicap.

Blocage aux Invalides

Action coup de poing au métro Les Invalides

L’action

Dimanche 17 septembre 2023, journée du patrimoine à Paris. Le collectif handi-féministe Les Dévalideuses bloque la station de métro Invalides, qui leur est ironiquement inaccessible. Une image forte pour dénoncer l’exclusion des personnes handicapées orchestrée par l’État Français. “Vous nous bloquez, on vous bloque !”

La photo montre une douzaine de personnes handicapées, principalement des femmes, réunies devant la station de métro Invalides à Paris. Différents types de handicaps sont représentés : on voit une femme aveugle à gauche avec une canne blanche, des femmes en fauteuil, des personnes avec un handicap invisible au premier abord. La femme brune en fauteuil au centre de la photo a un mégaphone devant le visage, et elle porte devant elle un grand drap avec une flamme rose, où il est écrit "Make it accessible or burn it down", ce qui veut dire "rendez accessible ou brûlez le". Certaines personnes portent des pancartes violettes ou roses avec des slogans anti validistes tels que "pas d'égalité sans accessibilité", ou "je ne souffre pas d'un handicap je souffre de validisme". Une femme blonde, cheveux courts et bouclés, avec un brassard rose autour du bras, se tient droite et sourit devant le M jaune de la station de métro des Invalides. Elle a attaché une pancarte autour de son cou où est écrit : "Je suis handie invisible = 80% des handicaps". Une personne en tee-shirt blanc avec marqué "covid is not over" porte quatre pancartes roses et violettes. Sur la pancarte tout à gauche il est écrit "Make it accessible or burn it down". Sur la seconde pancarte : "Accessibilité, la France médaille d'or du report et de la dérogation". Sur la troisième pancarte : "Vous avez aimé le confinement ? Nous non plus. Pourtant, ça continue". Sur la quatrième pancarte : "Ne me validez pas, je m'en charge".
Trois personnes se tiennent en bas des escaliers d'une station de métro. L'ambiance de la photo est plutôt sombre. La femme à gauche est masquée et a des stickers dans les mains. L'homme tout à droite, également masqué, porte un tee-shirt blanc où il est marqué "covid is not over" et distribue des tracts. Juste derrière, au pied des marches, une jeune femme avec une veste verte tient une banderole qui bloque le passage vers les escaliers. Dessus il est écrit en grandes lettres noires : remballe ta charité, on veut des droits. Au premier plan on voit une main de femme tenir des tracts anti validistes. A l'arrière plan, flouté, on aperçoit une rue, des arbres et des passants. Plan rapproché sur des femmes handicapées, positionnées devant la station de métro des Invalides. Tout à gauche, une femme masquée tient un mégaphone pour la femme à côté d'elle, elle aussi masquée, assise sur un fauteuil roulant. Une troisième jeune femme au fauteuil complète cette première rangée ; elle se tient droite et attentive. Derrière, on voit d'autres femmes en fauteuil roulant, et des pancartes avec des slogans anti validistes tels que "Ne me validez pas, je m'en charge".

Crédit photo : Teresa Suarez | Conception campagne : maisquelbeautemps

Alors que la ville de Paris s’enorgueillit d’accueillir les prochains Jeux Paralympiques, nous avons décidé de hacker l’espace et le débat publics. En dénonçant l’invisibilisation des personnes handicapées et de leurs réalités, nous souhaitons révéler au monde le traitement discriminant que la France leur réserve.

En effet, 18 ans après la loi de 2005 pour l’égalité des droits et des chances qui promettait une société 100% accessible, le bilan est amer :

Transports parisiens : 93% des stations de métro sont inaccessibles aux PMR, 60% ne sont pas vocalisées, et l’accessibilité des bus et tram est de plus en plus précaire.

Qu’en est-il des 100% d’Établissements Recevant du Public qui devaient être accessibles en 2015 ? Aujourd’hui seuls 50% des ERP ont entamé cette démarche.

En 2020, l’État est revenu sur la loi ELAN sur l’obligation d’accessibilité des logements neufs pour remédier au mal-logement criant des personnes handicapées, rabaissant l’objectif 100% à 20% !

Dérogations, délais supplémentaires, lois en recul : l’État organise politiquement l’exclusion des personnes handicapées et néglige leurs droits les plus essentiels : se déplacer, aller à l’école, se loger, s’informer, avoir des ressources suffisantes, appartenir tout simplement à cette société.

Un monde inaccessible, c’est un monde qui accepte de hiérarchiser les vies. Cette oppression encore méconnue du grand public s’appelle le validisme, et nous entendons bien désormais imposer cette notion sur l’échiquier politique.

La campagne de communication

Parce que nous voulions avoir un réel impact au delà de l’action de terrain, nous avons travaillé avec l’agence maisquelbeautemps sur une campagne de communication à la hauteur des enjeux.

Une campagne dont l’objectif est de montrer en quoi il existe une inégalité de traitement et d’accès aux droits entre personnes valides et non valides. Autour de données chiffrées, chaque visuel met en lumière un aspect du validisme.

En concluant par exemple que, privés d’accès à l’école publique, les enfants handicapés ne sont peut-être pas considérés comme des enfants… le ton de la campagne peut sembler provocant. Pourtant, c’est la réalité qui donne le ton. Et oui, elle est choquante.

Une signature de campagne simple et forte, pour exprimer que la hiérarchisation des vies qu’installe le validisme doit cesser. Sa forme mathématique, logique, simple, est faite pour signifier que oui, l’égalité, c’est un principe fondamental.
nos vies = vos vies

Un # de campagne dédié est lancé pour permettre à chacun.e de rejoindre la vague de prise de parole pour dénoncer le validisme : #LeValidismeCestCa

#LeValidismeCestÇa 2 fois plus de victimes de viols chez les femmes handicapées. Et 2 fois plus d'obstacles pour être crues. nos vies = vos vies Les Dévalideuses. Démonter les idées reçues sur le handicap. Affiche fond noir.
#LeValidismeCestÇa 100% des protocoles sanitaires anti-covid ont été abandonnés. Pour s'en inquiéter, il faut d'abord considérer que les personnes vulnérables sont dignes de vivre. 
nos vies = vos vies 
Les Dévalideuses. Démonter les idées reçues sur le handicap. Affiche fond violet.
#LeValidismeCestÇa 20% des enfants handicapés sont privés d'accès à l'école publique. Pour s'en offusquer, il faut d'abord les considérer comme des enfants. nos vies = vos vies 
Les Dévalideuses. Démonter les idées reçues sur le handicap. #LeValidismeCestÇa 20% des enfants handicapés sont maintenues sous le seuil de pauvreté. Pour faire cesser cette injustice, il faut cesser de l'ignorer. nos vies = vos vies Les Dévalideuses. Démonter les idées reçues sur le handicap.
Affiche fond vert. 
#LeValidismeCestÇa 93% des stations de métro sont inaccessibles aux personnes handicapées. Heureusement que Paris n'organise pas les Jeux Paralympiques. Oh wait... 
nos vies = vos vies 
Les Dévalideuses. Démonter les idées reçues sur le handicap. #LeValidismeCestÇa 80% des logements sont inaccessibles aux personnes handicapées. Pour s'en indigner, il faut d'abord les considérer comme 100% dignes d'avoir un toit. nos vies = vos vies Les Dévalideuses. Démonter les idées reçues sur le handicap. Affiche fond bleu.
#LeValidismeCestÇa 80% des handicaps sont niés car invisibles. Pour s'en indigner, il faut d'abord considérer les personnes handicapées comme des personnes à 100%. nos vies = vos vies 
Les Dévalideuses. Démonter les idées reçues sur le handicap. Un texte blanc sur fond noir, autour du logo rose des Dévalideuses qui représente un poing levé qui tient un outil. #LeValidismeCestÇa nos vies = vos vies Les Dévalideuses. Démonter les idées reçues sur le handicap.

La revue de presse

L’article de Médiapart : https://www.mediapart.fr/journal/france/170923/remballe-ta-charite-veut-des-droits-des-manifestants-reclament-une-meilleure-accessibilite-des-transports (réservé aux abonnés)

Le reportage de France 3 Paris IdF : https://france3-regions.francetvinfo.fr/paris-ile-de-france/paris/video-handicap-93-des-stations-de-metro-sont-encore-inaccessibles-aux-personnes-en-fauteuil-2841494.html

La vidéo de Tiphaine Blot : https://twitter.com/Tif_alter/status/1703731414670155901?s=20

L’article de Causette : https://www.causette.fr/societe/en-france/accessibilite-des-transports-le-collectif-handi-feministe-les-devalideuses-bloque-la-station-de-metro-invalides/ (réservé aux abonnés)

Follow by Email
Instagram
YouTube
YouTube